Ce matin, chez mon primeur, j’ai craqué pour de belles fraises Cléry qui sont cultivées à deux pas de chez moi. Ni une, ni deux, je me suis dit que j’allais faire une tarte aux fraises. Une tarte aux fraises, oui, mais à ma manière !
Mangez-moi !
Si je vous dit gâteau breton, chantilly au mascarpone et à la vanille, et belles fraises bien rouges et juteuses… Et bien je vous dit surtout que ma tarte aux fraises a des accents bretons !
Pour la base, j’ai décidé de réaliser un gâteau breton, à la fois sablé et moelleux, celui que l’on adore tremper dans son thé/café/chocolat chaud et que l’on retrouve en miettes au fond de son bol (non, vous n’êtes pas la seule personne à qui cela arrive ^^) ! Du beurre salé, du sucre, de la farine, des œufs : pas de doutes, avec de bons ingrédients, le résultat ne peut être que délicieux.
Monsieur le sablé, joliment découpé en cercle.

Délicieux, certes, mais un peu sec tout de même… La chantilly et les fraises vont apporter de l’humidité et de la fraîcheur à ce petit breton ! Et pour compenser le sucre du gâteau, je n’ai que peu sucré la chantilly.

 

MAIS MANGEZ-MOI, SAPRISTI !

Recette de la tarte aux fraises un peu bretonne
Temps de préparation : 1 heure

Ingrédients (pour 6 bons mangeurs ou 8 mangeurs « normaux »)

Gâteau breton
  • 200 g de farine
  • 125 g de beurre demi-sel
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 100 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf entier et un jaune
  • (facultatif) un peu de rhum
 
Chantilly vanille / mascarpone
  • 25 cl de crème liquide entière
  • 125 g de mascarpone
  • 1 gousse de vanille
  • 20 g de sucre glace
 
Fraises
  • 250 g de fraises (variété de votre choix)

Instructions

Gâteau breton
  1. Préchauffez le four à 180°C (Thermostat 6 – chaleur tournante).
  2. Coupez le beurre en petits cubes. Le but est d’obtenir un beurre mou. Dans ce cas, deux options s’offrent à vous : soit vous êtes organisé(e), pensez à réaliser vos cubes et les laissez prendre la température de la pièce une heure avant de préparer votre gâteau. Soit, comme moi, vous vous y prenez à la dernière minute : dans ce cas, mettez les cubes de beurre dans une assiette, et placez-la au four micro-ondes par tranches de 10 secondes (chez moi, 10 secondes + 10 secondes suffisent). A la fin des 10 secondes, contrôlez le beurre : s’il n’est pas assez mou, enfournez-le pour 10 secondes supplémentaires. Attention à ce qu’il ne fonde pas complètement ! La texture du gâteau en serait modifiée.
  3. Réunissez dans un saladier (ou dans la cuve de votre robot. Dans ce cas, utilisez la feuille) la farine, les sucres, la levure chimique et mélangez-les.
  4. Ajoutez l’œuf entier, le jaune et le beurre mou. Pétrissez bien à la main, ou avec la feuille de votre robot. Le but est de bien travailler la pâte (comptez quelques minutes).
  5. Tapissez un moule à tarte (le mien fait 28 cm de diamètre) de papier cuisson, versez la pâte dessus et étalez-la, le plus régulièrement possible, à la main.
  6. Enfournez 25 minutes.
  7. Une fois le gâteau cuit, vous pouvez utiliser un cercle pâtissier pour découper proprement les bords. (Cette étape est facultative)
 
Chantilly vanille / mascarpone
  1. Un peu en avance, mettez la crème à chauffer dans une casserole, avec les graines de la gousse de vanille. Ne faites pas bouillir, mais quand la crème est chaude, arrêtez le feu, couvrez la casserole, et laissez la vanille infuser une bonne dizaine de minutes.
  2. Mettez ensuite la crème au réfrigérateur et attendez qu’elle soit bien froide (au moins 30 minutes).
  3. Dans un saladier (ou le bol de votre robot), mettez la crème à la vanille, le mascarpone, et le sucre glace. Fouettez jusqu’à bonne consistance.
  4. Placez la chantilly dans une poche à douille.
  5. Une fois le gâteau refroidi, pochez des boules de chantilly dessus.
 
Fraises
Alors là… J’ai envie de dire que c’est comme vous le sentez ! Pour ma part, j’ai coupé chaque fraise en 4 dans la longueur, pour obtenir des tranches, que j’ai disposées en cercles concentriques sur la crème. Mais si vous préférez garder les fraises entières, ou les couper seulement en deux… libre à vous 🙂
Gardez le gâteau au frais jusqu’à dégustation !
Vue en coupe
Il pourrait être sympathique de ciseler un peu de basilic ou de menthe sur la tarte, afin d’apporter un petit goût « vert » et un peu de punch. Ou alors des pistaches torréfiées et concassées… Bref, d’apporter votre touche personnelle à cette jolie tarte printanière !