Un retour sur le blog signifie forcément… un retour dans ce petit concours mensuel bien sympathique qu’est la Battle Food ! J’aime vraiment me creuser la tête pour inventer ou tester des recettes au gré des thèmes que chaque marraine / parrain nous concocte ! Ce mois-ci, Fabienne du blog Famoh nous a demandé de poster une recette sur le thème « Les fruits d’automne à coque ». Drôle de coïncidence, quand on sait que l’on m’a fourni, il y a quelques semaines, THE ingrédient qui correspond pile poil à ce thème…

 

La Battle Food ?

 

Il s’agit d’un concours de recettes de cuisine amateur. Chaque mois, un parrain ou une marraine est désigné.e par celui ou celle de l’édition précédente. Cette personne choisit un nouveau thème, et, lorsque les recettes sont publiées, est ensuite chargée de déterminer le ou la gagnant.e… qui choisira le thème du mois suivant, et ainsi de suite.
Le principe est simple : chaque mois sont déterminés un thème & une date à laquelle tout le monde doit poster sa recette.

Ce mois-ci, le thème a donc été choisi par Fabienne du blog Famoh (qui a elle-même été nominée le mois dernier par Laurence du blog Plaisir et équilibre).

 

Mon ingrédient secret : le tourteau de noix

 

Des sablés au tourteau ???

Mais non, au tourteau de noix ! Lorsque l’on broie des oléagineux pour en extraire de l’huile, les résidus sont appelés des tourteaux. Il s’agit d’une poudre ne contenant plus d’huile (ou en contenant très peu). Lorsqu’ils sont broyés finement, on peut les retrouver sous l’appellation « farine de (ici) noix ». De manière générale, le tourteau est considéré comme un « sous-produit » de la fabrication d’huile, et est ensuite utilisé dans l’alimentation animale. Le tourteau de noix est riche en protéines et en fibres, et donne aux préparations un délicieux goût de noix.

Il y a peu, des membres de ma famille qui fabriquent leur propre huile de noix m’ont donné un bocal de cette poudre dont je n’avais jamais entendu parlé, accompagné d’une recette de sablés. J’attendais la bonne occasion pour tester ce nouvel ingrédient, car à Montpellier, l’automne tarde à arriver. Jusqu’à il y a peu, nous avions encore de bien belles journées, et l’appel de la cuisine automnale s’est légèrement fait attendre… mais la Battle Food m’a donné une bonne raison de me lancer ! (la pluie diluvienne aussi !)

 

Shortbreads aux noix

 

Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas utilisé la recette fournie avec mon bocal de tourteaux, qui contenait beaucoup de sucre et de la cannelle. N’étant pas une fan invétérée de cette épice, j’avais envie de trouver une recette un peu plus simple que celle fournie. Je suis alors tombée sur une recette de shortbreads simple à réaliser, et peu sucrée, sur le blog C’est moi qui l’ai fait. Ni une, ni deux, j’ai supprimé le thé de la recette initiale et ai décidé de remplacer 1/3 de la farine par de la poudre de tourteaux de noix. J’ai même testé des variantes : pépites de chocolat noir, et petits dés de pommes… un vrai délice !

On obtient des petits sablés bien épais et qui, contrairement à ce que stipule la recette de base, ne s’effritent pas trop. Cela est certainement dû à la substitution d’une partie de la farine par la poudre de noix. Cette recette est vraiment rapide à réaliser, un bon goût de noix, du chocolat (ou des pommes) fondant(es)… Autant vous dire que l’espérance de vie d’une fournée d’une vingtaine de biscuits n’a pas été très longue…

J’ai réalisé cette recette au Thermomix, mais vous pouvez simplement utiliser vos mains pour travailler la pâte.

Pour une bonne vingtaine de petits biscuits

Ingrédients

  • 100 g de farine
  • 50 g de poudre de tourteaux de noix
  • 50 g de sucre roux
  • 100 g de beurre salé mou
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • Optionnel : 8 carrés de chocolat noir pâtissier (que je découpe manuellement en grosses pépites, avec un bon couteau – environ 6 pépites par carré) ou une demi pomme coupée en tout petits dés.

Instructions

  1. Coupez le beurre en petits cubes et laissez-le ramollir à température ambiante. Pour obtenir un beurre pommade très rapidement, je coupe le beurre juste sorti du réfrigérateur en cubes, je le place dans une petite assiette que je passe 10 secondes au micro-onde. Si le beurre n’est pas assez mou, je le repasse encore 10 secondes au micro-ondes. En procédant comme ceci, j’arrive à le ramollir sans le faire fondre (car, si vous utilisez du beurre fondu, vous n’obtiendrez pas la même texture).
  2. Dans mon Thermomix, je place les ingrédients secs (farine, poudre de tourteau, sucre), puis le beurre, et je démarre la fonction pétrin (épi).
  3. Une fois que le mélange est « sablé » (une dizaine de secondes), j’ajoute le lait.
  4. J’attends à nouveau une dizaine de secondes, la pâte doit commencer à s’agréger légèrement en boule.
  5. Ensuite, je sors la pâte du Thermomix. Si je souhaite ajouter des pépites de chocolat, je le fais à ce moment-là. Je forme une boule de pâte.
  6. Je transforme cette boule en boudin que je filme et place quelques minutes au congélateur, le temps au four de monter en température.
  7. J’allume le four à 165°C, chaleur tournante.
  8. Une fois que le four est chaud, je sors mon boudin du congélateur, j’enlève le film et, avec un bon couteau, je découpe des tranches d’un centimètre d’épaisseur. Je les place sur une plaque allant au four (recouverte d’un papier cuisson).
  9. J’enfourne mes biscuits 12 minutes.
  10. Je les laisse refroidir avant de les déguster.

Bon appétit !

Liste des participant.e.s

ut ultricies nec ipsum pulvinar libero.
Avatar Boeuf Karotte

Ne manquez aucun article !

Recevez les actualités de Boeuf Karotte par e-mail.

Pour valider votre inscription, suivez les instructions présentes dans l'e-mail que vous venez de recevoir. Merci et à très bientôt :)